L'art au service de l'eau

Le Projet

Le projet « L’art au service de l’eau » adopte deux axes d’intervention afin de 1) sensibiliser les citoyens à l’impact des eaux de ruissellement et à leurs habitudes à l’égard du réseau d’égout pluvial et 2) mettre à l’avant plan l’importance de préserver une eau de qualité dans nos cours d’eau afin de pérenniser les usages faits des ressources en eau…

Pourquoi le projet

Un enjeu parfois mal connu du grand public quant à la protection de la qualité des cours d’eau concerne la gestion des eaux pluviales. Malgré le fait que l’eau de pluie possède certaines caractéristiques physico-chimiques pouvant altérer la qualité de l’eau et peut aussi contenir certaines substances polluantes, cette eau est généralement de bonne qualité. Par contre, lorsqu’elle ruissèle sur le sol, elle intercepte différents contaminants et les transporte avec elle…

Passer à l'action

Disposer des déchets dans les endroits conçus à cette fin : les déchets qui ne sont pas disposés dans des poubelles ou autres endroits prévus à cette fin se retrouvent inévitablement dans l’environnement. Avec le temps, ils resteront soit entiers ou se désagrégeront puis, à la suite de pluies, risquent d’être transporter vers des puisards pluviaux ou directement vers un cours d’eau…

Image service
L’APEL s’est associée à deux entreprises de la région afin de réaliser un projet d’art visuel visant à sensibiliser la population de l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles à deux réalités environnementales :

– la préservation de la qualité des cours d’eau et des écosystèmes;

– les différents usages possibles de l’eau qui sont conditionnels à une bonne qualité de la ressource.

Le projet « L’art su service de l’eau » propose une réflexion sur le lac Saint-Charles comme source d’eau potable, le réseau d’égout pluvial comme source de pollution, certains espaces publics comme source d’inspiration et les citoyens comme moteurs de changement.

Image section